1887
Research Articles Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

La fièvre Q est une maladie fébrile aiguë, parfois chronique, due à une rickettsie, Coxiella burnetii. Les réservoirs animaux les plus courants de C. burnetii sont les bovins, les moutons et les chèvres. L'organisme est diffusé particulièrement dans les produits de parturition des animaux infectés. C. burnetii résiste à la dessiccation. Les humains sont infectés principalement par l'inhalation de poussières et d'aérosols contaminés (1). En mai 1996, le service de santé de Marburg-Biedenkopf dans l'état de Hessen a été informé d'un foyer de patients présentant une fièvre élevée et persistante survenu à Rollshausen et dans les villes environnantes. Les analyses sérologiques de certains patients, effectuées par les autorités sanitaires locales, suggéraient des cas de fièvre Q. En juillet 1996, l'Institut Robert Koch a été sollicité pour participer à l'investigation de ce foyer afin de vérifier qu'une épidémie de fièvre Q avait réellement eu lieu à Rollshausen et d'évaluer les facteurs de risques potentiellement associés.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.02.02.00136-fr
1997-02-01
2017-11-20
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.02.02.00136-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/2/2/art00136-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.02.02.00136-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error