1887
Surveillance report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

En Belgique, après l'épidémie survenue au début des années 1970 et causée par Neisseria meningitidis B:2b:P1.2 (les incidences les plus élevées se sont produites en 1971 et 1972 avec 5 cas pour 100 000 habitants par an), l'incidence des infections à méningocoque est revenue à des proportions interépidémiques normales de 1/100 000 par an. Pourtant, depuis le début des années 1990, l'incidence annuelle des infections a progressivement augmenté jusqu'à 2/100 000. Le nombre total des isolements reçus au laboratoire du centre national de référence est passé de 96 en 1991 à 210 en 1996. La plupart des cas sont apparus au nord de la Belgique : une recrudescence constante des infections à méningocoque a été observée dans la province d'Anvers en 1993 et dans la partie ouest des Flandres en 1995.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.02.10.00152-fr
1997-10-01
2017-11-18
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.02.10.00152-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/2/10/art00152-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.02.10.00152-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error