1887
Surveillance report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

La plupart des maladies sexuellement transmissibles (MST) sont diagnostiquées en France par les médecins libéraux (médecins généralistes, gynécologues, dermato-vénérologues et urologues) bien qu’il existe sur tout le territoire des dispensaires antivénériens (DAV) qui prennent en charge gratuitement certaines MST (gonococcie, syphilis). La réorganisation en 1985 du système de maladies à déclaration obligatoire a limité la liste de maladies à déclarer sans y inclure les MST. Celles-ci ne sont plus notifiées par les médecins libéraux et, depuis 1995, les MST diagnostiquées dans les DAV ne sont plus recueillies par les services statistiques du ministère de la santé.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.03.06.00098-fr
1998-06-01
2017-11-24
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.03.06.00098-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/3/6/art00098-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.03.06.00098-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error