1887
Surveillance report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

La première description de la toxine botulique en tant que puissant neurotoxique date de la fin du 18ème siècle. On distingue actuellement trois formes principales de botulisme, distinctes sur le plan clinique et épidémiologique : le botulisme d’origine alimentaire qui résulte de l’ingestion d’un aliment contenant la toxine, le botulisme du nourrisson lié à la formation endogène de toxines après germination des spores de Clostridium botulinum dans l’intestin et le botulisme par blessure causé par le développement de C. botulinum et la production de toxine au niveau de plaies contaminées. On connaît sept types de C. botulinum, qui diffèrent par les propriétés antigéniques des toxines qu’elles produisent. Les types A, B, E, et plus rarement F, sont pathogènes pour l’homme (1).

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.04.01.00048-fr
1999-01-01
2017-11-20
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.04.01.00048-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/4/1/art00048-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.04.01.00048-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error