1887
Editorial Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Les fièvres hémorragiques virales (FHV) ont attiré l’attention du monde médical et du public pour de nombreuses raisons, réelles ou liées à la désinformation. Les FHV font partie des maladies les plus connues par le grand public, car elles ont la réputation d’être excessivement contagieuses et de tuer la plupart des victimes dans des circonstances dramatiques (1,2). Pour ajouter à l’intrigue, la source de certains des virus impliqués reste mystérieuse. Ils émergent et ré-émergent dans de nombreux pays, plus récemment le virus Ebola en Ouganda en 2000 (3) et au Gabon en 2001-02 (4), et celui de la Fièvre de Crimée Congo au Kosovo (5) et au Pakistan en 2001 (6). Dans ces régions endémiques, des épidémies importantes ont touché les populations vivant dans des endroits inaccessibles ou dans des camps de réfugiés où les conditions de vie sont très difficiles. L’insuffisance des équipements médicaux a contribué à augmenter la transmission et les mesures de lutte contre l’infection ont été difficiles ou virtuellement impossibles à mettre en place. Ces virus constituent une menace tant que leur réservoir reste inconnu et aussi longtemps que les régions endémiques souffrent de changements écologiques, de la pauvreté et de l’instabilité sociale. Les évènements récents depuis le 11 septembre 2001 nous rappellent leur utilisation possible comme armes et la peur que représente ce risque en santé publique.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.07.03.00343-fr
2002-03-01
2017-11-25
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.07.03.00343-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/7/3/art00343-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.07.03.00343-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error