1887
Outbreak report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Dans le département français du Puy-de-Dôme, 17 cas d’infections invasives à méningocoque C ont été déclarés entre mars 2001 et la première semaine de janvier 2002. Sur les 15 cas confirmés, 11 (73%) étaient du sérogroupe C, 2 cas (13%) du sérogroupe B et 2 n’ont pu être identifiés. L’augmentation rapide des cas sur une période de faible endémicité dans le reste du territoire, et leur sévérité (létalité 27%, purpura fulminans 64%) ont conduit les autorités sanitaires à mener une campagne de vaccination ciblant les enfants et les jeunes adultes de 2 mois à 20 ans résidant dans une partie limitée du département. Environ 80 000 personnes ont été vaccinées entre le 16 janvier et le 9 février 2002. Sur les 1390 effets secondaires notifiés, plus de la moitié était des migraines ou des vertiges. A la mi-mars, aucun nouveau cas de méningite n’a été déclaré depuis le 6 janvier 2002.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.07.05.00368-fr
2002-05-01
2017-11-24
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.07.05.00368-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/7/5/art00368-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.07.05.00368-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error