1887
Outbreak report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Hong Kong a joué un rôle central dans la diffusion internationale du Syndrome Respiratoire Aigü Sévère (SRAS) : un médecin ayant séjourné la nuit du 21-22 février 2003 à l'hôtel 'M' a été identifié comme étant le cas index de quatre cas groupés de SRAS, nationaux et internationaux. Parallèlement à l'étude collaborative internationale menée par l'OMS et les Etats-Unis, une étude rétrospective sur la cohorte de ressortissants allemands ayant séjourné à l'hôtel 'M' a été réalisée. Les critères d'inclusion couvraient la période du 21 février au 3 mars 2003 afin de permettre la détection des cas dus à une possible contamination environnementale. Vingt-et-un Allemands ayant séjourné à l'hôtel 'M' au cours de cette période ont ainsi été inclus, dont un cas de SRAS confirmé microbiologiquement. L'histoire de ce cas suggère qu'une forte proximité avec le cas index a pu jouer un rôle dans la transmission. D'après les résultats des investigations environnementales menées dans l'hôtel, la contamination environnementale devrait être considérée comme une source possible d'infection.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.08.12.00436-fr
2003-12-01
2017-11-23
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.08.12.00436-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/8/12/art00436-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.08.12.00436-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error