1887
Surveillance report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

L'analyse des Staphylococcus aureus résistants à la méthicilline communautaires (co-SARM) produisant la leucocidine de Panton-Valentine en Allemagne montre un profil de macrorestriction unique, différent des souches épidémiques nosocomiales. Ce profil moléculaire correspond à celui de souches de co-SARM isolées dans d'autres pays de l'Union européenne. Tous les isolats montraient une résistance à l'acide fusidique, codé par le gène far-1. D'après les données sur la dissémination géographique et la période d'apparition de cette souche, elle serait apparue en Allemagne dans la seconde moitié de 2002, ce qui laisse supposer une dissémination plus large. L'émergence de SARM résistants à l'acide fusidique est le premier signe de l'émergence d'un clone de SARM PVL-positif.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.09.01.00440-fr
2004-01-01
2017-11-19
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.09.01.00440-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/9/1/art00440-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.09.01.00440-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error