1887
Euroroundup Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Vingt-sept pays ont déclaré 676 cas de légionnellose associée au voyage au programme de surveillance EWGLINET et 94 foyers ont été détectés. Le test d'antigène urinaire a permis de diagnostiquer 80,5% de tous les cas. Le temps moyen entre le début de la maladie et la déclaration des cas était de 20,5 jours, comparé à 51,5 jours en 1993. Depuis la mise en place des recommendations de surveillance de EWGLI (1er juillet 2002) jusqu'à la fin de l'année 2002, 37 rapports d'investigation d'une durée de six semaines, envoyés dans les temps et jugés satisfaisants, ont été acceptés par le centre coordinateur. En 2002, un total de 274 sites ont fait l'objet d'une investigation. L'activité touristique des principaux déclarants à EWGLINET a eu un impact sur les périodes de pic d'activité et a permis de déterminer lesquels des pays avaient la tâche la plus lourde en terme d'investigation.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.09.02.00444-fr
2004-02-01
2017-11-24
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.09.02.00444-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/9/2/art00444-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.09.02.00444-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error