1887
Outbreak report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Le 3 septembre 2002, le Centre National Epidémiologique Espagnol (Centro Nacional de Epidemiologia - CNE) a été alerté de la présence élevée d'amibiase chez des touristes espagnols revenant d'un complexe touristique situé en République Dominicaine. Les cas avaient séjourné dans le même hôtel à des dates differentes au cours du mois précédent. Des kystes de type Entamoeba hystolitica ont été identifiés chez plusieurs patients ayant consulté un médecin au cours de leur séjour en République Dominicaine. Le CNE en a informé les autorités sanitaires de la République Dominicaine, puis a mené une investigation épidémiologique avec leur collaboration. L'étude descriptive des 76 premiers cas identifiés a montré que le durée moyenne de la maladie était de 5,1 +2,9 jours et que la période d'exposition variait de 3,6 +2,2 jours. Une étude de cohorte rétrospective a été mise en place. Le taux d'attaque retrouvé était de 32,4%. Le nombre estimé de touristes espagnols ayant développé la maladie s'élève à 216 (IC 95% =114.75-317.25). Des échantillons de selles ont été prélevés en Espagne chez les patients qui ne se sentaient toujours pas rétablis. Aucun des prélèvements n'était positif pour Entamoeba hystolitica. Le 10 septembre, une inspection des services sanitaires a eu lieu dans l'hôtel incriminé. De la glace ainsi qu'une variété d'aliments servis au buffet ce jour ont révélé des bactéries coliformes. La consommation d'eau dans ce complexe touristique était le seul facteur de risque associé à la presence des symptômes (RR= 3,55; IC 95% =1,13-10,99). Afin d'éviter de que de telles épidémies ne se reproduisent dans cet hôtel, il est nécessaire de mettre en place des mesures pour le contrôle régulier de la qualité de l'eau, et d'améliorer les normes d'hygiène vis à vis de la manipulation des aliments. Une formation sanitaire de base pour toutes les personnes appelées à manipuler des aliments devrait être obligatoire. Des recommandations internationales pour la gestion des épidémies d'origine alimentaire et hydrique dans les centres touristiques devraient être émises, en impliquant toutes les autorités compétentes des pays d'origine et de destination.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.09.03.00449-fr
2004-03-01
2017-11-18
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.09.03.00449-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/9/3/art00449-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.09.03.00449-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error