1887
Guidelines Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

L’intérêt de Brucella species comme arme biologique résulte du fait que la transmission aérosolisée de cette bactérie est possible. Elle est hautement contagieuse en pénétrant dans l’organisme par les muqueuses telles les conjonctives, l’oropharynx, les poumons ou par une abrasion cutanée. Seulement 10-100 bactéries aérosolisées suffisent à infecter l’homme. La présentation clinique n’est pas spécifique, et ce, quelle que soit le mode de contamination. Le traitement recommandé est doxycycline plus streptomycine ou doxycycline plus rifampine. L’isolement des patients n’est pas nécessaire. Trimethoprime-sulfamethoxazole et fluoroquinolones sont efficaces sur Brucella, mais peuvent être associés à des rechutes lorsqu’ils sont prescripts en monothérapie. L’association ofloxacine/ rifampicine semble très efficace. En l’absence de données formelles, il semble que l’association doxycycline/rifampicine puisse être prescrite en prophylaxie d’un aérosol terroriste 3 à 6 semaines.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.09.12.00506-fr
2004-12-01
2017-11-23
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.09.12.00506-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/9/12/art00506-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.09.12.00506-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error