1887
Surveillance report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

En 2000, le nouveau texte de loi allemand sur le contrôle des maladies infectieuses a remplacé la déclaration agrégée de cas par la déclaration individuelle. Le processus a été facilité par l’introduction simultanée du transfert électronique de données dans le système de santé publique. Les laboratoires déclarants n’ont pas été connectés électroniquement à ce réseau. Une enquête a été menée en 2003, par le biais d’un questionnaire envoyé par la poste à 537 laboratoires de microbiologie médicaux allemands, afin de connaître leur habitudes de déclaration, leur préférence pour une déclaration électronique et l’équipement correspondant en logiciels. Près de 90% des répondants ont indiqué un délai de déclaration qui ne dépassait pas 24 heures, et 45% continuaient à remplir manuellement des formulaires papier pour les notifications. 74% des laboratoires se montraient favorables à l’introduction de la notification électronique. 33% d’entre eux n’utilisent pas de logiciel spécifique à la microbiologie et les 67% restants ont cité 62 produits différents. Des projets pilotes avec des fabricants de logiciels sélectionnés pourraient être utiles pour la mise en place d’un format électronique standardisé de déclaration des maladies infectieuses en Allemagne.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.10.01.00512-fr
2005-01-01
2017-11-17
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.10.01.00512-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/10/1/art00512-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.10.01.00512-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error