1887
Scientific review Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

Parallèlement à la résurgence de la diphtérie observée en Europe de l’est au cours de ces dix dernières années, on a pu constater l’apparition d’infections causées par des souches de Corynebacterium diphtheriae non toxinogènes, et par des souches de C. diphtheriae non toxinogènes mais porteuses du gène de la toxine. Ces souches pouvant être à l’origine d’infections symptomatiques de degrés de gravité variables, il convient d’évaluer leur importance clinique et épidémiologique. La présence persistante de souches toxinogènes et non toxinogènes de C. diphtheriae, associée à la variabilité de génotypes et de biotypes, implique la mise en œuvre de nouvelles mesures de vaccination des populations. L’injection de rappel du vaccin reste la méthode de protection la plus efficace de la population adulte, groupe de population actuellement le plus exposé. La mise en place d’un bon système de surveillance, d’une prophylaxie antibiotique efficace et de programmes de vaccination actualisés, doit aller de pair avec la poursuite des études sérologiques qui permettent de surveiller le statut immunitaire de la population.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.07.01.00350-fr
2002-01-01
2017-11-20
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.07.01.00350-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/7/1/art00350-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.07.01.00350-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error