1887
Outbreak report Open Access
Like 0
This item has no PDF Download

Abstract

En août 2004, un diagnostic de rage était confirmé chez un chiot importé illégalement du Maroc à Bordeaux (France). Face au grand nombre de personnes et d’animaux ayant pu être en contact avec le chiot, un important dispositif de recherche a été mis en place et une alerte internationale a été lancée pour retrouver et prendre en charge les contacts à risque. Cent quatre vingt sept personnes ont reçu un traitement post-exposition dont 8 par sérothérapie, et 57 animaux ayant eu un contact certain avec le chiot ont été analysés. Six mois après la mort de l’animal enragé aucune personne traitée ne présentait de signe de rage et aucun cas secondaire animal n’était déclaré. La gestion de cette crise a mis en évidence le rôle indispensable d’un système d’alerte rapide à l’échelle européenne. L’application stricte du contrôle sanitaire des animaux introduits dans les pays de l’UE est essentielle ainsi que l’information des voyageurs se rendant en zone d’enzootie rabique.

Loading

Article metrics loading...

/content/10.2807/esm.10.11.00578-fr
2005-11-01
2017-11-24
http://instance.metastore.ingenta.com/content/10.2807/esm.10.11.00578-fr
Loading
Loading full text...

Full text loading...

/deliver/fulltext/eurosurveillance/10/11/art00578-fr.htm?itemId=/content/10.2807/esm.10.11.00578-fr&mimeType=html&fmt=ahah
Comment has been disabled for this content
Submit comment
Close
Comment moderation successfully completed
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error